Une gearbox c'est quoi ??? Pour conaitre un peu plus que la gachette de votre replique aeg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une gearbox c'est quoi ??? Pour conaitre un peu plus que la gachette de votre replique aeg

Message  Félix l'infame le Mar 26 Aoû - 16:32

Voici un petit guide destiné à vous familiariser avec la gearbox, élément essentiel de nos AEG. C'est le cœur de la réplique, ce boîtier contient tout le mécanisme qui permet de transformer le mouvement rotatif apporté par le moteur en décharges d'air sous pression propulsant l'air dans le canon.
Ce document a été réalisé il y a quelques années déjà par Caveman, un habitué de France Airsoft. Je
l’ai quelque peu remanié (le document) et vous le propose avec son aimable autorisation.
Bonne lecture !


Sommaire :

Les Gears, alias engrenages, pignons, roues.
Les rondelles de calage.
Les Bushings, alias bagues de serrage, de pignons.
Le Cran anti retour, alias Anti-Reversal Latch.
La fourchette d'étanchéité, alias Tappet Plate.
Le Bec d'air, alias Nozzle.
Le piston.
La tête de Piston, alias Piston Head.
Le Cylindre, alias Cylinder.
La tête de Cylindre, alias Cylinder Head.
Le Ressort, alias Spring.
Le Guide ressort, alias Spring Guide.
Le Contacteur Electrique.
Le Cut-Off lever.
La Gearbox elle-même.
Le Contacteur du sélecteur, alias Selector Plate.
Le bloc Hop-up



-Les Gears, alias engrenages, pignons, roues

Gear intermédiaire, Gear Piston, Gear Moteur
[Rôle] Amène la rotation de l'axe du moteur jusqu'au bon endroit de la gearbox (piston compressant l'air), et modifie les caractéristiques du mouvement rotatif(régime en tours/minute, couple...) selon le type d'engrenages choisis (à utiliser par paquets de 3, du même type).
[Caractéristiques physiques] En alliages de métaux, avec une finition de surface qui diffère selon les modèles, et des rapports et nombre de dents qui diffèrent selon les types. Dureté variable.
[Potentiel de modification] Grandes possibilités de changer le "Set" de Gears, à condition de respecter la place de chaque Gear, et de choisir des modèles appropriés à la version de la réplique.
Disponibles modifiés pour augmenter la longévité, changer la cadence de tir, le couple. Attention aux incompatibilités
[Longévité] Bonne quand la réplique est utilisée dans sa configuration d'origine. L'utilisation de bons projectiles, sans blocage du mécanisme, et un nettoyage périodique, ainsi qu'un regraissage, lors du passage en maintenance permettent d'éviter une usure prématurée.
La casse arrive souvent sur les dents de ces roues, parfois aussi par un désaxage, en cas de blocage complet du mécanisme, de forçage suite à un blocage léger, ou par un mauvais choix du Set de Gears après modification. Les Gears et les répliques sont livrées avec des recommandations de puissance à ne pas dépasser si l'on ne veut pas prendre de risques.
Un set de Gear ne casse pas à moitié, quand un engrenage est abîmé c'est irrémédiable et le remplacement de 2 des 3 voire les 3 gears est courant (pas disponibles à l'unité, dégâts transmissibles)
[Spécifique à la version de Gearbox ?]Oui. Certaines versions sont compatibles entre-elles.


-Les rondelles de calage

Ce sont des rondelles issues de feuilles fines de métal, elles permettent que les Gears se superposent mutuellement sans frotter l'une sur l'autre, ni être de travers. Les rondelles diffèrent en épaisseur et en diamètre, et leur réglage à partir de zéro n'est pas facile.

Lors du démontage, ou de l'extraction des Gears, il faut être prudent et bien observer le nombre de rondelles de chaque côté des Gears, leur diamètre et épaisseur (couramment de 0.15 à 0.5mm) afin de refermer le tout correctement. Sauf dans le cas d'utilisation de Gears spécifiques, qui ont besoin d'un calage spécial, qui sera indiqué dans la brochure fournie avec.

Au moment de refermer, si on regarde la gearbox sur la tranche, toutes les Gears doivent avoir leur Bushing à la même hauteur (le nombre ou la présence de rondelles n'est pas un indicateur du bon calage) Sinon, ajuster si nécessaire. Egalement vérifier qu'il y a un petit espace pour que les Gears ne frottent pas l'une sur l'autre quand elles sont l'une au-dessus de l'autre.

-Les Bushings, alias bagues de serrage, de pignons

[Rôle] Maintenir un centrage parfait et un alignement des engrenages entre eux, dans la gearbox. L'axe de chaque Gear est maintenu par un bushing de chaque côté de la gearbox, soit 6 au total. De même, ils permettent aux axes de tourner librement, avec le moins de résistance possible, pour éviter une surconsommation et une usure.
[Caractéristiques Physiques] Les Bushings sont fabriqués en plastique rigide ou en métal, et ont une forme de rondelle, dont l'intérieur est prêt a recevoir l'axe du pignon, et l'extérieur conçu pour se caler solidement dans la coque de la Gearbox. Le diamètre extérieur est de 6mm, sauf pour les Bushings & Gearbox spécifiques : 7mm
[Potentiel de modification] Existant. Les Bushings de base sont couramment en plastique, le renforcement de la Gearbox passe souvent par l'installation de Bushings renforcés pour supporter la charge d'un ressort plus puissant. Il peuvent entre en métal, avec la caractéristique Autolubrifiants, sur roulements pour moins de frottements mais plus fragiles, ou encore 7mm (changement de Gearbox indispensable)
[Longévité] Très bonne, leur blocage dans la gearbox permet une bonne résistance aux contraintes et à l'usure. Leur destruction ne peut se faire que par sur-usure, cassage du roulement, ou déformation (à la suite d'un problème majeur avec les Gears)
[Spécifique à la version de Gearbox ?] Non sauf exceptions rares (dont GB Version 6, GB d'AEP)


-Le Cran anti retour, alias Anti-Reversal Latch

[Rôle] Il permet au engrenages, l'engrenage moteur sur lequel il est pressé, de ne pas tourner dans le sens inverse de celui prévu par le moteur. La Gearbox ne revenant pas systématiquement en position de repos après un tir, le Cran anti-retour permet un blocage des engrenages (sans cela, le ressort, qu'ils compressent, les ferait revenir dans le sen inverse) et donc prêts à être entraînés au prochain tir.
[Caractéristiques Physiques] Une simple griffe en acier sur un axe libre, elle est maintenue contre la Gear Moteur au moyen d'un petit ressort, son axe traverse chaque côté de la gearbox comme une Gear, mais aucune autre pièce n'est nécessaire (pas de calage).
[Potentiel de modification] Quasi-nul, sa position le rend efficace à 100% sans effort, il n'est donc rarement nécessaire de le modifier. Certains kits proposent son remplacement par une pièce renforcée, dans le cas d'une modification entraînant de fortes contraintes sur cette pièce.
[Longévité] Bien placé, et quasiment inusable sauf exceptions (FAMAS)
[Spécifique à la version de Gearbox ?] Oui mais certaines Versions sont communes.


-La fourchette d'étanchéité, alias Tappet Plate

[Rôle] Elle est placée devant les engrenages, et accrochée sur un ressort, elle est reliée à l'engrenage piston (le dernier).
A chaque cycle de la Gear, la Tappet plate avance et recule grâce à une cale sur la Gear qui "accroche" la Tappet. Celle ci, en position reculée, chambre une bille dans le canon, et en se replaçant, rend hermétique la liaison de la Gearbox au canon en bouchant le trou d'arrivé des billes avec le Nozzle qu'elle porte. Au moment du tir, tout l'air est donc utilisé pour propulser la bille, dès la suite du tir, elle recule et le cycle recommence.
[Caractéristiques Physiques] C'est une pièce en plastique Polycarbonate, en forme de L allongé, le côté le plus petit se met devant la Gearbox et tient le nozzle dans une petite cannelure.
Le côté le plus long est en forme de crochet, et se pose contre la Gear piston, et est entraîné au moment où une cale sur celle-ci fait le tour et s'accroche dans le crochet. Arrivé à la fin, le crochet non fermé se décroche et la Tappet repart en avant, ce côté en contact avec la Gear est souple, pour suivre le mouvement de la cale.
[Potentiel de modification] Faible. En règle générale, son remplacement n'est pas nécessaire à moins d'une modification de la cadence du mécanisme nécessitant une version renforcée.
[Longévité] Moyenne, sa forme en L, et sa fonction devant la faire se plier en partie à chaque tir, fragilise la pièce à la longue. Les casses sont courantes à la jonction Milieu-crochet arrière, après usage intensif, ou modification sans renfort. Certaines copies de Marui ont utilisé de mauvais plastiques qui cassaient systématiquement dans leurs AEGs.

-Le Bec d'air, alias Nozzle

[Rôle] Le Nozzle, installé au bout de la Tappet plate, assure l'étanchéité de la jonction Gearbox-Canon et charge également les billes à chaque séquence de tir.
[Caractéristiques Physiques]De fabrication variable, couramment en plastique à la base, disponible en métal en amélioration, c'est un tube avec une petite glissière d'un côté, et creux au centre, l'air du tir passant au milieu du Nozzle au moment ou il rend étanche le chemin que devra traverser l'air depuis le cylindre vers le canon. Une fois installé, le Nozzle recouvre partiellement le tube sortant de la Tête de Cylindre, rendant étanche tout le système.
Les nozzle Marui ont un trou à emprunte cruciforme pour laisser l'air s'infiltrer sur les côtés quand le piston recule.
[Potentiel de modification] Il est disponible en version renforcée ou plus étanche suivant l'AEG, étant assez peu sujet à la casse, cette pièce est souvent changée pour réparation d'un défaut de série ou en prévision d'une longue utilisation de l'AEG.
[Longévité] La pièce faisant uniquement des va-et-vient, l'usure reste faible, seul peut s'endommager la glissière permettant au Nozzle de se fixer dans les petites encoches de la Tappet Plate, sur les Nozzle en plastique. Son extrémité est aussi vulnérable par écrasement en cas de blocages successifs.
[Spécifique à la version de Gearbox ?] Oui, spécifique à la version de Gearbox ET à la version de Hop-up qui lui est associée. Exceptions quasi-inexistantes.


-Le Piston

[Rôle] C'est la pièce mobile qui comprime l'air qui sera envoyé dans le canon, elle est directement reliée à la dernière des Gears, qui pousse le piston en arrière. Derrière le piston se trouvant le ressort, au moment ou la Gear Piston (semi-dentée, donc étant en contact avec le piston que sur la moitié de son pourtour) arrive à la fin de son tour et relâche le piston, celui ci, poussé par le ressort, envoie violemment l'air dans le canon et expulse la bille. Le Piston est cranté sur une bonne moitié de sa longueur avec une crémaillère, qui permet aux Gears de l'entraîner. La dernière et première dent sont souvent renforcées.
[Caractéristiques Physiques] C'est un grand poussoir creux et ouvert d'un côté, du côté ouvert se trouve le ressort, du côté fermé est fixée la tête de Piston. Le Piston est en règle générale en Polycarbonate, parfois avec une partie de la crémaillère en alliage métallique. Il est également disponible des Pistons en aluminium plein.
Il existe des pistons à Demi-Dentition, à utiliser avec un set d'engrenages spécifique (indiqué)
[Potentiel de modification] Le changement de Piston se fait en grande majorité après casse de l'ancien, ou en prévision de la casse de l'actuel dans une augmentation de puissance. Le choix du piston doit être attentif, le marché est large pour les puissances moyennes mais faible au-delà.
[Longévité] La résistance à l'usure est très bonne d'origine, moyenne avec les augmentations de puissance et de cadence, la fente de piston ou la destruction des glissières existe sous fortes contraintes, de même que le cassage des dents de la crémaillère sous forte cadence/puissance.
Suivre les mêmes recommandations que les Gears.
[Spécifique à la version de Gearbox ?] Non sauf rares exceptions. Un piston spécifique à un modèle de gearbox (certaines mitrailleuses d'origine, certaines gearbox de remplacement) sera toujours précisé.


Dernière édition par Félix (admin) le Mar 26 Aoû - 16:40, édité 2 fois

Félix l'infame

Nombre de messages : 507
Age : 24
Localisation : Edinburgh / United kingdom
Date d'inscription : 02/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://omahabeach-asan79.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

...

Message  Félix l'infame le Mar 26 Aoû - 16:34

-La tête de Piston, alias Piston Head





[Rôle] Installée à l'avant du piston, elle sert à maintenir l'étanchéité de la compression de l'air, et le bon remplissage du cylindre une fois vidé.
[Caractéristiques Physiques]C'est une pièce circulaire plate, de diamètre supérieur au piston, qui se visse sur le piston. Un joint torique est installé autour de la Tête, et permet l'étanchéité contre les parois du cylindre lors de la compression. A la base en plastique mais disponibles en diverses matières dont l'aluminium.
[Potentiel de modification]Beaucoup de versions sont disponibles, apportant, en plus d'une meilleure résistance lors d'une augmentation de puissance, des bonus en efficacité, notamment :
-les têtes de piston silencieuses, spécialement conçues pour réduire le bruit au moment de l'impact à la fin de la compression
-les têtes de piston anti-vide (trouées à l'avant), augmentant l'efficacité du remplissage du cylindre une fois vidé et empêchant une aspiration par le nozzle excessive
[Longévité] La tête de piston, étant fixée, et ayant à subir que des compression de face, est peu sujette à l'usure et donc est une pièce peu changée et durant longtemps d'origine.
L'usure peut avoir comme conséquence principale une perte de rendement à cause de fuites d'air diverses, une mauvaise compression ou un mauvais remplissage à cause d’une détérioration des bords ou du joint torique.
Une utilisation trop lourde d'une version plastique cassera sur son pourtour, pour une version Alu ce sont les coques de la Gearbox elle-même qui risquent de fendre.
[Spécifique à la version de Gearbox ?] Non, sauf exceptions rares. Les versions silencieuses sont souvent incompatibles avec autre chose que leur tête de cylindre appropriée.

-Le Cylindre, alias Cylinder

[Rôle] Le Cylindre contient l'air à comprimer pour le tir. Il est fermé du côté de la tête, sauf un tube menant au canon, l'autre extrémité est ouverte et c'est par-là que le piston effectue ses mouvements de va et vient lors du tir.
[Caractéristiques Physiques] Sa composition peut varier, alu, alliage, laiton, de même que sa finition de surface interne, qui peut recevoir une couche de protection ou à faible coefficient de frottement. Son diamètre reste quasi invariant, mais sa longueur, qui détermine son volume, ainsi que ses ouverture possible sur les côtés, peut varier
[Potentiel de modification] Travaillant peu, cette pièce n'est pas à remplacer sauf pour amélioration, par exemple lors d'une modification de la longueur du canon, ou augmentation du rendement du piston en baissant les frottements. Attention à la compatibilité des pièces et des longueurs, sachant que chaque AEG ne pourra accueillir que certains cylindres.
[Longévité] Les faibles contraintes qui s'applique sur la pièce "simplement frottée" en utilisation, sa longévité est très bonne et son remplacement peu courant, mais peut arriver lorsqu'un AEG a longuement tiré et abîmé les parois avec des débris sur la Tête de piston.
[Spécifique à la version de Gearbox ?] Non, spécifique au modèle de la réplique.

-La tête de Cylindre, alias Cylinder Head

[Rôle] Permet de fermer le cylindre. Elle bouche hermétiquement un côté du cylindre afin de permettre au piston, de l'autre côté de compresser l'air vers le canon.
La tête de cylindre est trouée avec un petit tube métallique, dans lequel passe l'air comprimé, vers le Nozzle et le canon.
[Caractéristiques Physiques] C'est un bouchon massif fixe et calé, et troué pour laisser partir l'air au milieu. Il est également équipé de joints toriques, afin de garder l'étanchéité complète au bout du cylindre, entre cette pièce et les parois du cylindre.
La tête est souvent en plastique et le tube de sortie en métal.
[Potentiel de modification] Faisant bien son travail, elle est peu changée sauf problème d'étanchéité ou dégâts sur la surface de contact avec le piston. Des modèles améliorés sont disponibles renforcés, ou encore silencieux amortissant le choc avec la tête de Piston.
[Longévité] La pièce, comme la tête de piston, ne subit que des pressions frontales, son usure est faible et son épaisseur est importante. Le problème le plus probable étant la bonne étanchéité de tout le cylindre, qui peut faiblir après des tirs répétés, et un endommagement progressif des joints. Une casse de la jonction Tube/Tête est également possible.
[Spécifique à la version de Gearbox ?] Oui.

-Le Ressort, alias Spring

[Rôle] Il est la source de la compression plus ou moins rapide, conditionnant la vitesse d'expulsion de l'air et donc de la bille tirée. Une fois que le moteur via les engrenages fait reculer le piston en comprimant le ressort, arrivé en fin de cycle, le ressort renvoie violemment le piston en avant, compressant l'air dans le cylindre et l'expulsant vers le canon.
[Caractéristiques Physiques] Un ressort torsadé "queue de cochon". Sa puissance, liée à sa raideur, est directement reliée à la puissance du tir, il faut donc ne pas oublier en cas de modification et renfort du ressort, d'associer les renforts qui iront avec dans la Gearbox, qui devra subir des contraintes énergétiques plus puissantes.
[Potentiel de modification] Sa puissance fait évoluer l'énergie du tir, le ressort peut donc être changé contre un modèle plus ou moins puissant selon les besoins.
Un très large éventail de modèles est disponible, selon le fabricant:
-Systema, classés en M[--] : [--] étant la vitesse en mètres par seconde obtenue avec une bille de 0.20g, exemple : M90 = 295fps ->0.8 Joule
-Guarder, classés en SP[--]
-Prometheus, classés en MS[--]SP
-KM, classés en [--]M
-PDI, classés en [--]% : [--] étant le pourcentage de puissance du ressort en prenant 0.82 J comme base de 100%
-Angel, classés en [--]% (autre correspondance du 100%)
-TOP Power, classés en [--]% (autre correspondance du 100%)
[Longévité] Son fonctionnement étant fait pour être comprimé et relâché, il ne s'use pas à l'utilisation, mais il peut se ramollir à la longue et diminuer de puissance.
Quelques rares cas de casse nette.

-Le Guide ressort, alias Spring Guide

[Rôle] C'est la tige guidant le ressort dans sa trajectoire, elle assure, lors de sa compression, que le ressort reste parfaitement centré dans sa position, afin de se détendre droit et sans risque d'abîmer les autres pièces.
[Caractéristiques Physiques] C'est un tube conique en plastique ou métal, dont la base possède des ergots pour son blocage dans la Gearbox. Le ressort se fixe autour de l'extrémité, et peut tourner autour librement.
[Potentiel de modification] Des modèles renforcés sont disponibles lors de l'utilisation de ressorts plus puissants, la tige guide originale pouvant être insuffisante pour maintenir de gros ressorts correctement, et provoquant blocage ou casse.
Des modèles au meilleur rendement, sur roulements à billes par exemple, laissant plus de liberté au ressort, sont aussi en vente.
[Longévité] La pièce tient bien le coup tant qu'aucune modification n'est apportée au reste des pièces, si les contraintes appliquées sont plus fortes, cadence et surtout puissance, la casse est à craindre : base tordue, ergots cassés.
[Spécifique à la version de Gearbox ?]Oui. Attention, certaines versions de Gearbox existent par certains fabricants qui modifient la forme des ergots (section ronde ou section rectangulaire).

-Le Contacteur Electrique

Note : le contacteur représente le bloc plastique en lui-même. Il est fortement lié au Cut-Off lever (à sa gauche) et à la queue de détente (en dessous), bien que ces deux pièces soit dissociées du bloc contacteur.
[Rôle] Permette de déclencher le moteur à la pression de la queue de détente, et de l'empêcher en position de sécurité. Le contact se fait avec un pont métallique qui avance pour relier 2 lamelles de cuivre.
[Caractéristiques Physiques] Un petit boîtier électrique plastique contient l'arrivée des câblages et un contact électrique opéré avec le bout de la détente est installé au milieu, et relié au Cut-Off. Le contact portant le pont est maintenu en arrière (Off) par un ressort à extension et bute contre un axe moulé dans la gearbox.
[Potentiel de modification] Peu de choses à modifier et à remplacer, sauf casse ou décrochage d'un fil de contact, la pièce originale fait bien son travail. Le bloc peut être complètement remplacé par une des versions identiques "améliorées" pour fiabiliser la résistance à l'usure.
[Longévité] De l'électrique simple, fiable et qui n'a pas besoin être surveillée outre mesure. Dans le cas d'une utilisation forte, ou modifiée avec cadence ou puissance élevée, les contacteurs chaufferont très fort et l'abrasion peut aller jusqu'à bloquer le contact ou casser net des lamelles.
[Spécifique à la version de Gearbox ?]

-Le Cut-Off lever

[Rôle] Coupe le courant vers le moteur par effet levier quand il appuie sur l'axe de la Sector Gear en déplaçant le Switch vers le haut.
[Caractéristiques Physiques] Une pièce mécanique moulée avec un axe et deux extrémités. L'une est près du switch et peut basculer en contact, l'autre est visible depuis l'extérieur de la Gearbox et maintenue dans une position Semi par un petit ressort.
[Potentiel de modification] Les seules modifications sont un remplacement de l'original, soit pas le même, soit par une version renforcée.
[Longévité] Elle n'est pas équitable selon les version de GB et les fabricants. Les mauvaises copies de Marui sont particulièrement prédisposées soit à de la casse (extrémité switch cassée, plus de semi) soit à de la mauvaise fabrication (logement de la vis centrale mal dimensionné, fonctionnement instable).

-La Gearbox elle-même

[Rôle] C'est la boîte des engrenages, faite de deux coques sur la quasi-totalité des modèles. Elle contient toutes les pièces citées précédemment.
[Caractéristiques Physiques] C'est un double boîtier coupé transversalement, en alliage de métaux. Les deux parties se fixent entre elles grâce à des vis disposées tout le long du pourtour de la boîte.
Le câblage venant de la batterie sort d'un côté, et ressort d'un autre vers le moteur après être passé par le contacteur de la gearbox. Chaque côté de la coque contient des trous pour la fixation des bushings et des différents axes qui sont tenus par la GB. Pour la refermer il faut visser un côté dans l'autre sur tout le bord.
[Potentiel de modification] Etant donné son prix et sa taille, elle n'est pas changée à moins d'une casse. Des modèles de rechange sont disponibles pour une grande majorité des Versions.
De même, des Gearbox avec trous pour bushings spéciaux de 7mm sont disponibles.
[Longévité] Bonne, elle ne pose pas de problème sauf lors de l'installation d'une amélioration très contraignante qui peut parvenir à fendre la gearbox d'un côté à l'autre, parfois également à la suite d'un défaut de moulage de l'alliage laissant des bulles dans la matière.
Lors d'une casse, le remplacement est obligatoire des deux côtés, sans exception car vendus par paires. Attention aux casses d'ergot d'arrêt du Switch dans les copies de gearbox mal conçues.
[Spécifique à la version de Gearbox ?] Bien entendu.

-Le Contacteur du sélecteur, alias Selector Plate

[Rôle] C'est la partie externe du contacteur interne de la Gearbox, l'action du sélecteur de tir sur la réplique entraîne un mouvement de la Selector plate, qui modifie les contacts à l'intérieur, bloque le tir en semi-automatique, ou bloque la détente en sécurité..
[Caractéristiques Physiques] Un contacteur mobile bouge sous l'effet du sélecteur, et peut couper ou laisser passer le courant, laisser le Semi-auto ou activer le Full-Auto en décalant le Cut-off.
[Potentiel de modification] Les contacteurs électriques vieillissant relativement bien et n’étant pas soumis à des fortes contraintes, leur remplacement à terme n'est pas nécessaire.
Attention, lorsqu'une Gearbox modifiée consomme fortement, elle est soumise aux mêmes problèmes que le Bloc Contacteur et peut se tordre voire partiellement se déformer. Des modèles identiques en résistance thermique sont disponibles en bonne quantité sur le marché.
[Longévité]Le fonctionnement simple rend le mécanisme fiable, il faut surveiller le vieillissement des contacts pour éviter une oxydation des plaques de contact en cuivre, qui gênera l'utilisation, une usure des jeux de ressorts entraînant un fonctionnement mou, ou des blocages causés par les déformations possibles de la plaque ou une casse de la partie plastique, relativement rare.
[Spécifique à la version de Gearbox ?] Oui.

-Unité Hop up-

C'est la dernière pièce qui est en contact direct avec la bille. Placé au début du canon, le Hop up permet le réglage progressif de l'effet d'augmentation de portée maximale en réglant un bourrelet en caoutchouc vers l'intérieur du canon (interne)




Le mécanisme Hop up est généralement composé, outre le canon, d'un bucking (faisant la jonction et servant de support) et du bloc hop up, réglable pour la quasi-totalité des AEG's. Le bucking recouvre le début du canon et la fente et le dispositif de cale réglable se monte par-dessus.
Une fois calé, l'arrivée des billes se fait par le dessous, et l'arrivée de l'air par le nozzle donc par le côté opposé au canon.

Son remplacement nécessite le démontage du petit mécanisme, de même que sa modification quand il ne fait pas assez effet au réglage maximum, un problème courant sur les conceptions en T pour M4/M16.

-Le moteur

Il est situé selon les Gearbox et les répliques, à différents endroits, parfois dans la poignée, solidaire de la gearbox, dans la poignée, indépendants de la gearbox, sous la gearbox à l'arrière...

Son calage, le contact qu'il fait avec la Gear moteur, est un détail important à régler car il conditionne le bon rendement du moteur. En sortie d'usine, il est correct, mais après diverses modifications, il pourrait y avoir à le vérifier et à le régler au moyen de la vis de Calage située à l'arrière du moteur.
Attention, un mauvais réglage, si le moteur est en bonne position, peut abîmer la mécanique interne.
Son type dépend du modèle de réplique, et de la marque.
Le changement de moteur, bien que possible, n'est pas courant car n'apporte rien à la trajectoire du tir et n'a qu'une influence sur la cadence, la consommation et la réactivité du tir. Ces paramètres sont néanmoins très importants lors d'une modification à forte puissance de la Gearbox.

Sur les AEG's de base, les moteurs bien que différents selon fabricants et modèles, donnent des performances assez semblables et le moteur reste une valeur constante dans un AEG. Comme pour les pièces de la GB, c'est un bon indicateur de la qualité de fabrication d'un AEG qui ne tolère pas la mauvaise conception ou le mauvais contrôle qualité.

Félix l'infame

Nombre de messages : 507
Age : 24
Localisation : Edinburgh / United kingdom
Date d'inscription : 02/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://omahabeach-asan79.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum